retour à la page musique

 

N'écrivez jamais, ça pourrait vous faire mal

Baryton, clarinette basse, trombone basse et électronique (2005, 25')

Le thème de l’espace en musique me fascine particulièrement. Je m’intéresse à une manière de vivre l’expérience de la musique qui s’apparenterait à celle que l’on vit lorsqu’on circule à l’intérieur d’un lieu, ou sur des chemins sans destination fixe. Pour cette pièce, j’ai d’abord considéré le texte comme un espace sonore à part entière, et ensuite, comme un espace de sens. Ces prémices m’ont conduit à élaborer un parcours formel en relation avec le texte, à un parcours sonore découlant de son contenu phonétique, ainsi qu’à des situations musicales chargées du sens et de l’émotion que j’y trouvais ou que j’y mettais en tant que lecteur. J’ai été grandement touché par la manière dont le texte de Jean-Sébastien traite de l’absence ou encore du voile dont nous couvrons l’Autre dans notre élan pour l’atteindre. Mais cela se fait toujours d’une façon tellement intense et chaleureuse que l’absence devient un lieu extrêment habité, voire accueillant ! Le thème de l’espace en musique me fascine particulièrement...

Jimmie LeBlanc • compositeur
accueil
musique

bio
contact
fr

Solistes Codes d'accès, dir. Alain Beauchesne, Montréal, 2005

Jimmie LeBlanc • compositeur accueil musique bio contact