retour à la page musique

 

Body Of Noise

Saxophone baryton et électronique (2010, ca. 28')

Découper dans le corps du son (Body of Noise), des fragments d'expression. Centrer l'attention sur l'acte même de l'expression en tant que rapport paradoxal à l'existence : parler pour comprendre que parler est impossible, s'émouvoir devant le corps qui tombe en se débattant tout au long de sa chute, avec l'énergie la plus intense, urgente et nécessaire, à la fois lucide et illusoire.

Body of Noise est constituée de plusieurs situations musicales relativement indépendantes les unes des autres, c’est-à-dire que la logique formelle est celle de l’accumulation. Aussi, le choix de la succession des événements est toujours motivé par une certaine réciprocité entre les idées, plus ou moins contrastantes, et pouvant jaillir à leurs points de jonction. Je cherche, par cette manière de travailler, à isoler le caractère instantané de l’intuition, de l’idée musicale, avant qu’elle puisse être « digérée » ou décomposée par quelque forme de développement, et ainsi, à m’imaginer que je déjoue, ne serait-ce qu’un instant, la fonction organisatrice du langage et de l’entendement… prêter l’oreille au bruit derrière les mots…

Jimmie LeBlanc • compositeur
accueil
musique

bio
contact
fr

Ida Toninato, Montréal, 2012

Jimmie LeBlanc • compositeur accueil musique bio contact